ASTROPHOTO: la sensibilite ISO

en photographie , la sensibilité ISO mesure la sensibilité a la lumière des capteurs. c’est une donnée importante pour déterminer la durée d’exposition d’une prise de vue particulièrement en astrophotographie.

nous ne rentrerons pas dans des considérations techniques sur la norme déterminant l’échelle des ISO , il faut juste comprendre que c’est une échelle relative .

ainsi un réglage ISO de 200 donne une sensibilité double d’un réglage ISO 100 .

sur un APN ou une camera CCD, les ISO ne changent pas la sensibilité intrinsèque du capteur. en réalité , le réglage ISO n’interviennent que dans le niveau d’amplification électronique du signal recu du capteur . dit autrement , plus on augmente les ISO , plus on amplifie le signal électronique de base.

s’agissant d’une amplification de signal , le revers de la médaille est que plus on amplifie les ISO plus on génère de “bruit” dans l’image finale . la qualité de l’image finale dépendra du rapport signal/bruit . l’augmentation des ISO tire la clarté de l’image vers le haut

pour l’astrophotographie de nuit , la tendance naturelle est donc d’augmenter de façon importante la sensibilité ISO , comme le bruit augmente plus que le niveau de signal , cela peut avoir pour conséquence une dégradation de la qualité de l’image.

en réalité , il faudra choisir un rapport signal bruit optimum qui dépendra de votre APN .

en astro photo , plutot que de tirer les ISO tres haut, on augmente le temps de pause de la prise de vue , mais le temps de pause ayant des limite (chauffe du capteur) , on va en plus utiliser un deuxieme artifice : le stacking photo ( addition de plusieurs images pose longue ) grace a des logiciel spécialisés pour ce genre de manipulation (voir rubrique concernée).

retenez que pour une prise de vue, la qualité du resultat sera donc un compromis entre le temps de pose et les ISO .

en general on utilise un reglage passe partout : 1600 ISO