FONDERIE: Principes

La fonderie est un procédé de formage des métaux qui consiste à couler un métal ou un alliage liquide dans un moule pour reproduire, après refroidissement, une pièce donnée  de façon à limiter  autant que possible les travaux ultérieurs de finition.

On distingue 4 grands principes de fonderie liées essentiellement au type de moule utilisé:

  • En moule sable
  • En moule métallique
  • A la cire perdue
  • En Lost Foam (similaire à la cire perdue mais avec du polystyrène)

Fonderie en Moule sable :

Un modèle de la pièce à réaliser (généralement en bois) va permettre de faire une empreinte femelle dans deux demi moule remplis de sable tassé autour du modèle. Le sable est constitué d’un mélange de sable de silice fin additionné d’un liant (argile ou résine de synthèse) qui va donner de la consistance et de la résistance au mélange. Après avoir retiré le modèle, qui comporte des dépouilles pour pouvoir le retirer, on referme le moule pour ensuite y couler le métal en fusion. Une fois le métal refroidis, on doit détruire le moule pour récupérer la pièce.

Fonderie en Moule Métallique :

Le principe est similaire au Moule Sable, mais dans le cas du moule métallique, l’empreinte de la pièce est réalisée par usinage directement dans le métal du moule. Ensuite comme pour le Moule sable, on va couler un métal en fusion puis ouvrir le moule après refroidissement et solidification du métal et retirer la pièce du moule. Ici aussi, l’empreinte du moule doit comporter des dépouilles pour pouvoir sortir la pièce. Cette technologie est en général utilisée pour la réalisation de pièce en aluminium de précision et en grande série.

Fonderie à la cire perdue :

Dans cette technologie, le modèle de la pièce est réalisé en cire. Modèle que l’on met dans un moule en plâtre liquide. Apres solidification du plâtre, le moule est chauffé pour liquéfier la cire et l’évacuer du moule. On coule le métal en fusion dans l’empreinte ainsi réalisée. Cette technique permet de réaliser des pièces sans contrainte de dépouille ni de démoulage. Elle est aussi adaptée pour les petites séries ou les pièces unitaires (fonderie d’art par exemple).

Fonderie Lost Foam (PMP en francais) :

Le principe est identique à la technique cire perdue, par contre ici le modèle est en Polystyrène. Cette technique est adaptée à la grande série industrielle mais nécessite la réalisation de moules pour faire les modèles en polystyrène. Petite différence également, le modèle en polystyrène est trempé dans un ciment liquide réfractaire qui va constituer une coque mince isolante et résistante après séchage. Le modèle et ensuite mis dans un bac rempli de sable puis le métal coulé dans le polystyrène qui s’évapore sous l’effet de la chaleur.